Comment les gens définissent le recrutement ?

Quand j’échange avec des amis, des promoteurs de PME et même avec les chercheurs d’emploi je me rends compte que  le mot recrutement n’est souvent pas bien compris.

De manière générale, les gens voient uniquement le recrutement sous 3 aspects: une offre d’emploi, un CV et un entretien. Ce qui est parfaitement logique car c’est souvent la seule expérience qu’ils ont eu du recrutement.

  • Une offre d’emploi existe ou se présente,
  • On y répond par les CV de candidature
  • On passe les entretiens pour évaluer et sélectionner.

Si on exclue ces 3 aspects, le recrutement est une fonction très méconnue dans le détail et notamment ses missions. Le recruteur jouit d’ailleurs d’une image floue. Je me suis amusé en demandant à certaines personnes ce que signifie pour elles « un recruteur ».

Voici quelques réponses les récurrentes:

 « La personne avec laquelle on doit se faire pote pour avoir le poste »

 « Une personne qui va te stresser et qui va te juger sur tous les mots que tu vas dire pendant l’entretien ».

Voici donc quelques idées fausses que les profanes ont sur le recrutement. Je parle d’idée fausse puisque :

  1. Le recruteur n’est pas tout puissant: il est seulement le représentant de l’entreprise et souvent l’exécutant des managers.
  2. Le recrutement n’est pas seulement l’entretien: il y a plein d’autres choses fondamentales comme l’identification du besoin ou même l’intégration.
  3. Le recrutement n’est pas un jugement, mais une rencontre d’échange entre 2 projets et à minina une évaluation mutuelle.
  4. Les gens ne connaissent pas le sourcing: L’étape du sourcing est celle de l’identification des personnes. C’est l’étape la moins connue du recrutement bien qu’elle soit  l’une des plus importantes.
  5. Le recrutement par réseau n’est pas du copinage: c’est simplement utiliser son réseau pour identifier les bon profils (d’ailleurs nous vous proposerons très prochainement un article sur la cooptation).

Pour essayer de vous donner une connaissance plus approfondie du recrutement pour les non-initiés, je vais expliquer de manière simple ce qu’est le recrutement dans l’entreprise. Comment ça marche, qui sont les acteurs du recrutement, en quoi le recrutement est important, quel est le vocabulaire du recrutement. Autant de sujets qui doivent vous donner une vision d’ensemble si vous ne connaissez rien au recrutement.

Alors c’est quoi le recrutement ?

C’est l’ensemble des actions et des étapes qui vont permettre de trouver une personne qui correspond à un poste donné pour une organisation donnée.  Si vous regardez la définition Wikipédia, celle-ci est légèrement erronée car elle dit « Le recrutement est l’ensemble des actions mises en œuvre pour trouver un candidat correspondant aux besoins et compétences requises à un poste de travail donné, dans une organisation donnée. »

Il ne s’agit pas de trouver un candidat mais bien une personne car souvent de nombreuses personnes n’étaient pas candidates au départ. J’inclue ainsi dans la définition les candidats (qui postulent à une annonce ou se positionnent sur le poste en amont) et les non candidats (qui sont approchés via le réseau ou par approche directe et qui n’auraient pas postulé directement).

Vous remarquerez que le terme recrutement inclue tout le processus de recrutement de l’identification des besoins à l’intégration du nouveau salarié. Oui, le recrutement ne concerne pas que l’entretien ou le CV mais englobe bien plus que ça.

Vous remarquerez aussi que le recrutement comprend des actions et des étapes. Un ensemble d’actions (rédiger une offre d’emploi, poster une offre..) avec des étapes (identification des besoins, sourcing, évaluation, sélection et intégration).

Là encore la définition de Wikipédia est imparfaite car elle insiste sur des enjeux et des parties non immédiatement stratégiques.

Le plus amusant est aussi de défaire la vision que les gens ont du recrutement, vision souvent erronée voire carrément biaisée. Cette vision vient souvent de leur (mauvaise) expérience avec des recruteurs. Voici donc une réponse aux questions que vous vous posez si vous n’y connaissez rien en recrutement.

Quelles sont les étapes du recrutement ?

En général le recrutement est séparé en 4 grandes étapes qui comprennent des actions.

  • L’identification des besoins: L’organisation identifie un besoin en recrutement dû à un développement, un remplacement ou un départ. Il va donc s’agir ici de définir avec la personne qui a le besoin 3 éléments clés : les compétences recherchées, les savoir-être importants et les missions avec les avantages. De là vous en déduirez une fiche de poste.
  • Le sourcing: Une fois la fiche de poste établie, vous réfléchirez à votre stratégie de sourcing. Où et comment identifier les personnes pour le poste ? Vous allez ici choisir de rédiger une offre d’emploi que vous pourrez diffuser sur des sites d’emploi ou sur votre propre site. Vous pourrez aussi décider de vous appuyer sur votre réseau ou le réseau des salariés (la cooptation).  Vous allez ici faire une sélection de CV puis vous allez  approcher, engager et présélectionner une liste de candidats potentiels.
  • L’évaluation: vous remarquerez ici que je n’ai pas mis « Entretien » car il y a des nombreuses façons d’évaluer les personnes par rapport à un besoin, l’entretien n’étant qu’une des façons d’évaluer. Il y a évidemment le sacro-saint Entretien de recrutement traditionnel (2 personnes qui échangent pendant un entretien structuré) mais il y a aussi des mises en situation, des tests en ligne, des tests de personnalité ou des entretiens collectifs… bref il y beaucoup de choix. Dans cette partie-là, j’inclurai enfin toute la partie de l’offre quand le candidat a passé toutes les étapes jusqu’à la finalisation.
  • L’intégration: vous êtes souvent nombreux à être surpris que l’intégration fasse partie du recrutement. Mais oui, elle en fait entièrement partie car sans bonne intégration, le recruteur devra peut-être refaire son recrutement ! Il est responsable du suivi de l’intégration, de l’arrivée de la personne avec les étapes afférentes.

J’ai utilisé un ensemble de mots et tout un vocabulaire autour du recrutement et du coup, je vous propose un lexique des mots les plus utilisés en recrutement pour que vous y voyiez vraiment clair.

Le vocabulaire du recrutement

Voici donc un lexique sur le recrutement et les quelques mots à savoir quand on n’y connait pas grand-chose. J’ai recensé 15 mots que les gens hors du recrutement ne comprennent pas. Il vous donne un aperçu de qu’il faut savoir.

Cooptation : C’est le recrutement qui s’appuie sur le réseau des salariés de l’entreprise. Ceux-ci proposent des personnes pour un poste donné. C’est généralement un des moyens les plus efficaces pour recruter.

ATS (Applicant Tracking System) : C’est un logiciel complet qui permet de gérer le processus de recrutement et de sélection des candidats de manière efficace. Il permet d’accélérer les opérations avec une faible valeur ajoutée, en réduisant les délais et les coûts de sélection et en simplifiant le travail du ou des recruteur(s).  Avec un ATS le recruteur collecte et analyse les données des candidats et suit toutes les phases du recrutement de manière optimale.

Entretien de recrutement : C’est la forme la plus classique de l’évaluation. Elle se passe en général entre 2 personnes, le candidat et l’évaluateur sous un format d’échange plus ou moins structuré.

Entretien structuré : C’est la forme la plus fiable pour évaluer une personne en entretien. L’entretien structuré consiste en un jeu de questions à poser sur le comportement des personnes dans une situation donnée. Le jeu de question sera directement établi à partir de la fiche de poste et sera le même pour tous les candidats pour un même poste.

Tests psychométriques : Ce sont des tests qui permettent de déterminer les caractéristiques particulières d’un candidat en se référant à une norme (population de référence). Ils évaluent son comportement général (personnalité, motivation,…) et ses aptitudes fondamentales telles que ses capacités de raisonnement, de communication, de leadership ou d’intelligence émotionnelle.

Fiche de poste : C’est le document qui synthétise tous les besoins remontés pendant l’entretien avec les différentes parties concernées par le poste. Il comprendra la mission, le reporting direct, le lieu, les ressources à disposition, le salaire, les compétences, les aptitudes et l’expérience requise.

Annonce ou offre d’emploi : C’est le document élaboré à partir de la fiche de poste. Ce document sera écrit pour être compréhensible par des personnes en dehors de l’entreprise. Il comprend généralement 3 parties principales : présentation de l’entreprise, la mission et les activités, les compétences/expérience/formation requises.

Site emploi ou Jobboard : C’est l’ensemble des sites sur lesquels on peut poster gratuitement ou en payant votre annonce. Exemple : FNE, Akwajobs, camerjobs.

Sourcing : C’est l’ensemble des activités de recherche, d’identification et d’engagement des personnes ayant le bon profil pour le poste à pourvoir. Le sourcing fait partie des 4 étapes essentielles du recrutement.

Site carrières : C’est le site de l’entreprise qui est dédié au recrutement sur lequel on retrouve les annonces de l’entreprise ainsi que la présentation sous un angle employeur de l’entreprise.

Recruteur : C’est toute personne qui fait du recrutement à un moment donné. Un dirigeant de PME ou un manager  peuvent ainsi être temporairement des recruteurs. Plus traditionnellement, un recruteur peut être un spécialiste du métier (il ne fait que du recrutement) ou un généraliste (il s’occupe aussi des autres aspects des Ressources Humaines).

Offre d’embauche : C’est la lettre qui est remise au candidat choisi qui stipule les conditions de l’embauche et confirme l’intérêt de l’entreprise pour qu’il soit embauché.

Pré-sélectionner : C’est un 1er entretien de recrutement généralement au téléphone (ou via Skype) qui permet de valider les éléments fondamentaux en amont d’un entretien physique. On va ainsi évaluer la motivation et les expériences de la personne pour le poste.

Intégration : C’est la partie qui concerne l’arrivée d’un nouveau salarié dans une entreprise. L’intégration inclue ainsi l’accueil, le suivi et la partie logistique lors de l’arrivée de ce salarié.

Chasseur de tête : C’est une personne qui est payée pour aller chercher des profils précis pour votre compte.

Quels sont les différents types de recruteurs ?

Il y a 3 types de recruteurs pour faire simple :

  • Les recruteurs spécialisés en entreprise : l’entreprise a atteint une taille suffisante pour recruter un spécialiste en recrutement qui ne fait exclusivement que du recrutement. Ce sont évidemment les entreprises d’une certaine taille ou celle dont l’activité recrutement est clé dans le business.
  • Les RH qui font du recrutement mais qui n’est qu’une partie de leur activité : Ce sont souvent des postes en entreprise de taille intermédiaire (50-200 personnes). Ils ont donc en plus de leur activité traditionnelle de RH (formation, relations sociales…) une partie recrutement.
  • Les dirigeants ou managers : dans les petites entreprises c’est souvent le dirigeant qui fait les recrutements ou dans certaines structures, ce sont les managers de l’activité. Ils utilisent souvent leur réseau et font souvent avec les moyens du bord.

Maintenant que je viens de vous donner les basiques du recrutement avec les étapes mais aussi le vocabulaire essentiel à maîtriser, il est temps de comprendre pourquoi le recrutement est stratégique. Car souvent, comme toute activité annexe, on a tendance à traiter le recrutement par-dessus la jambe.

Pourquoi le recrutement est-il stratégique? Ce sera le sujet de notre prochaine publication.

Laisser votre commentaire

Commited to improving your business

Conseils et formations en valorisation du capital humain. Right Performance accompagne et conseille les entreprises, dans la création, la structuration et l'optimisation de leurs fonctions RH.

CONTACTEZ-NOUS

345 Rue Sylvani, Akwa

Lundi – Vendredi: 08h00 – 18h30

+237 233 422 336 / 696 987 374

contact@right-performances.com

Abonnez-vous